Micro double bobinage et microphone simple : Quelle différence ?

Micro double bobinage

Les microphones sont des capteurs principalement utilisés sur les guitares électriques. Ils jouent un rôle essentiel dans la production du son. Il existe de nombreux types de microphone, chacun ayant un fonctionnement particulier. Toutefois, les plus répandus sont sans doute les microphones à simple bobinage et le micro double bobinage. Chacun des ces microphones remplit un rôle bien spécifique et produit des sonorités différentes. Malgré les nombreuses divergences qu’il peut y avoir entre ces deux types de microphone, ils restent tout de même complémentaires. Découvrez dans cet article la différence entre le micro simple et le micro double bobinage.

Micro simple et micro double bobinage sur la guitare électrique

le microphone simple et le double bobinage
Le microphone sur la guitare électrique

La spécificité d’une guitare électrique par rapport aux autres types guitare est qu’elle est doté d’un microphone électromagnétique. Ce microphone permet de générer le son par un haut parleur. On rencontre différentes formes de guitares électriques. Ces formes varient en fonction de leurs caractéristiques tels que le nombre de corde, les types de micros, etc. Avant d’en venir aux types de microphones, je vous partage quelques formes de guitare électrique.

La Statocaster

C’est la forme de guitare la plus répandue au monde.  Elle est en quelques sortes l’icône des guitares électriques. On retrouve chez elle des caractéristiques particulières qui permettent de l’identifier assez facilement.  En effet, c’est un instrument facile à utiliser parce que son poids est léger. Ses cordes aiguës sont facile d’accès grâce à ses pans coupés.

Cette forme de guitare peut être équipée de tout type de micro et d’accastillage. Plusieurs guitaristes trouvent que c’est la forme la polyvalente parce qu’on peut l’utiliser pour jouer tous les styles de musique.

La Telecaster ou Fender Broadcaster 

C’est un modèle utilisé par de nombreux guitaristes. On la reconnait à travers sa forme spéciale et sa capacité d’adaptation à de nombreux genres musicaux. Comme tous types de guitares électriques, celle-ci est dotée de deux microphones. On a d’un coté un microphone principal placé à coté du chevalet qui permet d’émettre un son brillant. Et de l’autre, un microphone coté manche qui présente la particularité d’être recouvert par un capot métallique destiné à filtrer les aigus et à donner un son neutre.

Cette guitare présente plusieurs avantages. Elle est agréable tant en concert qu’en studio. C’est un instrument facile à jouer et il émet un son très équilibré.

La Les Paul

Prononcée comme « La laisse Paul », ce modèle de guitare est fabriqué en 1952. Elle fait partie de la famille des solid body et c’est l’un des modèles les plus courants et utilisés par de nombreux guitaristes célèbres. C’est une guitare que l’on utilise souvent dans le rock ou dans le blues. C’est une guitare dont il est très facile de régler l’action des cordes de façon très précise.

La longueur vibrante de chaque corde est fixée dans le corps de la guitare. Elle dispose de 2 micros, l’un à l’extrémité de la touche et l’autre près du chevalet. Sa principale particularité est sa forme qui est issue de la lutherie guitare très traditionnelle de Gibson. Bien que le corps, muni d’une seule échancrure facilite l’accès aux notes aiguës, soit d’une taille beaucoup plus petite que les guitares à « caisse creuse » de la marque.

La SG 

Ce modèle de guitare a été fabriqué afin de remplacer les modèles Les Paul. C’est le modèle préféré des rockeurs, d’ailleurs on l’appelle « la guitare Rock ». Sa particularité est son design original qu’on peut reconnaitre au premier coup d’œil. Elle a un poids léger et très maniable. Elle a un manche fin qui peut être réglé grâce à une barre de réglage appelée « truss rod ». 

L’Explorer et la Flying V 

Cette forme de guitare est spécifique aux guitaristes de rock et de métal. La première série a été fabriquée en Korina en 1958. Mais c’est à partir de 1966 que ce modèle est devenu populaire. C’est un modèle toujours réalisés en acajou, comme la plupart des guitares Gibson.

En résumé, les micros ont une importante significative dans une guitare électrique car ils permettent de faire la différence entre  les types de guitare.

Le microphone : son importance dans la guitare électrique

le microphone simple et le double bobinage
L’importance du microphone sur la guitare électrique

Appelés « pickups » par les anglo-saxons et principalement utilisés sur les guitares éclectique, le micro fait parti des éléments essentiels, un facteur important qui détermine le son d’une guitare électrique.

Ils ont été crées au début du XXème siècle et modernisé par Léo Fender dans les années 30, le  micro est un capteur électromagnétique qui transforme la vibration des cordes métalliques de la guitare électrique en signal électrique. 

Le principe du micro d’une guitare électrique est de convertir l’énergie physique en énergie électrique c’est-à-dire transformer les vibrations des cordes en courant alternatif qui alimente un amplificateur. D’où l’intérêt pour un circuit électrique d’avoir de bons micros. Le son d’une guitare électrique dépend donc de la qualité du micro. Il a un  rôle majeur dans la transmission du son bien que d’autres facteurs entrent en ligne de compte pour déterminer le son d’une guitare. En effet, les sons d’une guitare peuvent varier en fonctions des matériaux qui la composent.

Il y a différents types de micros de guitare qui ont chacun leur propre caractère sonore. On choisit en fonction de l’instrument, du style de musique jouée et de la coloration sonore souhaitée. Donc, au lieu d’acheter une nouvelle guitare lorsqu’on n’est pas satisfait du son de notre guitare, il vaut  mieux envisager de remplacer les micros. Le remplacement des micros permet d’améliorer considérablement le son.

Les différents types de microphone

le microphone simple et le double bobinage
Les types de microphone

On distingue deux principaux types de micros pour guitares électroniques : les microphones simples et les micro double bobinage.

Avant de procéder à la présentation de ces deux types de micros, il faut rappeler qu’un micro est constitué d’un aimant entouré d’une bobine de cuivre ou de laiton, et que c’est la vibration des cordes au dessus de l’aimant qui génère un courant électrique dans la bobine. Ce courant électrique est transmis à l’amplificateur qui le transforme en son.

Les aimants exercent également une contrainte sur les cordes qui freine la vibration des cordes. Ce qui veut dire que plus l’aimant est proche des cordes, plus la contrainte est important. Donc avant de commencer, le micro doit être placé près du chevalet qui est  généralement plus près des cordes que le micro placé près du manche. Cela parce que l’amplitude de la vibration de la corde est moindre à cet endroit.

Plus le micro est près des cordes et plus le son généré est puissant, son influence sur les cordes est plus grande et inversement. 

Le  microphone simple bobinage

Comme l’indique son nom le microphone simple bobinage ou micro simple, ou aussi désignés par la lettre « S » pour single Coil est un micro à bobinage simple. En effet, il est doté d’une seule bobine de métal qui crée un champ magnétique. Ils sont apparus dans les années 1920. Ce sont les plus répandues, c’est le micro standard utilisé. On les retrouve le plus souvent dans les guitares du type Fender Stratocaster et Telecaster. Ces micros sont historiquement associés à cette marque.

Ils ont pour avantage de produire un son caractéristique c’est-à-dire qu’ils émettent un son  clair, assez défini et brillant, ce qui est appréciable en solo.

Toutefois, les microphones simple bobinage ont quelques inconvénients. En effet, ils sont sensibles aux interférences, ce qui peut créer des bourdonnements et le volume sonore est moins élevé que les autres micros.

Situé sous une petite partie des cordes, les microphones simples disposent d’un ou plusieurs aimants qui sont entourés d’une bobine de fil électrique très fins comprenant des milliers de tour et le tout rendu solidaire par une carcasse en métal ou en plastique. Plus l’aimant est puissant, plus il délivre un niveau de sortie important ce qui réduit le fond et favorise les fréquences grave et aiguës.

Le  micro double bobinage

Il développe alors le micro à double bobinage dit “humbucker” (hum = ronflette ; bucker = annulation).

Le micro double bobinage autrement désigné par la lettre H pour Humbucker. Contrairement au micro simple, les doubles sont constitués de deux bobines mais sont mis en sens inverse l’une par rapport à l’autre. Ils sont apparus dans les années 50 avec la marque de guitare électrique Gibson. On le considère comme de bouclier antibruit de fond d’où le nom « humbucker » : hum pour ronflette et bunker qui veut dire annulation. Il a été crée afin de régler le problème de bruit de fond des single coil.

Le principe du micro double bobinage est d’annuler l’un par l’autre le bruit de fond que chacun fait.

Leur caractéristique essentielle est qu’ils produisent un son profond et chaud. De plus, le volume est plus élevé tout en supprimant les bruits parasites. Ainsi, il faut noter que ce genre de micros sont parfaits pour le rock, le métal et la fusion.

On peut retrouver les qualités sonores d’un micro simple bobinage dans les micros double bobinages équipés d’un « splitter », pour profiter des avantages de l’un et de l’autre des micros. Mais le son n’est jamais tout à fait de la même qualité sonore qu’avec le vrai microphone simple bobinage parce que les humbuckers sont conçus pour produire un son spécifique, légèrement déformé.

Les points de divergence entre le microphone simple bobinage et le double bobinage

Le choix du type de microphone est important et essentiel lorsqu’on débute dans l’apprentissage d’une guitare électrique et lorsqu’on n’a pas d’idée précise de ses orientations musicales. Le microphone simple et le double bobinage ont beaucoup de différence mais ils sont complémentaires.

1. Différence entre micro double bobinage et micro simple : Le nombre de bobine

En effet, la première différence est qu’un microphone simple est composé d’une seule bobine. Tandis que le microphone double bobinage possède deux bobines. Ils ne produisent pas la même qualité sonore. C’est-à-dire que le microphone simple est assez faible et plein de parasites. C’est tout le contraire pour le double bobinage qui produit un son plus élevé et favorise les distorsions. 

2. Le nombre de fils

Un micro double bobinage comporte plus de tours de fil de cuivre qu’un simple bobinage. Par ailleurs, c’est le nombre de tour de fil qui détermine le son. Ainsi, plus le fil est long, plus le nombre de tour est important. Par conséquent, cela va élever la résistance et produire un son plus chaud. Ce nombre de tour important justifie la puissance du micro double bobinage par rapport au micro simple qui émet quant à lui un son moins gras.

On retrouve le plus généralement les micros doubles dans les musiques sombres en raison de leur très haut gain. Ils perdent en fréquences aiguës lorsque le nombre de tour est important. Quant au micro simple bobinage, on les entendra plus souvent pour le funk.

3. Support de distorsion

Un autre point de divergence est que les micros doubles supportent  mieux les distorsions que les micros simples. Parce que le bruit de fond produit par l’une des bobines est annulé par l’autre. De plus, les micros simples ont plus de claquant, de brillant et un son aigu alors que les doubles sonnent plus rond et grave. 

Donc, le choix entre les deux micros dépend du genre de musique que vous jouez. Néanmoins, il y a des guitares électriques sur lesquelles on peut retrouver les deux types de microphones. Pour ce faire, il vous suffit de procéder à une configuration appelée « super strat ». Ce n’est pas évident, mais ça permet de réunir les deux (2) microphones sur une même guitare.

Résumé

Pour conclure, on peut dire qu’aucun des deux microphones n’est meilleur que l’autre. Parce que chacun présente des avantages précis. Et le choix est fait en fonction de la sonorité désirée. C’est maintenant à vous de savoir quel type de microphone vous choisirez pour votre guitare électrique.

J’espère vraiment que cet article vous aura plu, et surtout vous aura aidé. Si c’est le cas, je vous invite à me le faire savoir en commentaire. Pensez aussi à ajouter si vous en avez, quelques points que je n’ai pas mentionné dans l’article. Merci de m’avoir lu, et n’hésitez pas à partager l’article avec vos proches sur les réseaux sociaux.

Articles recommandés