Qu’est ce que le fingerstyle et fingerpicking ?

Qu'est ce que le fingerstyle et fingerpicking

Il existe plusieurs techniques à la guitare. Plusieurs personnes peuvent jouer un même morceau, mais de manières déférentes. Prenons par exemple le cas du Fingerstyle et du Fingerpicking. Ce sont deux expressions qui, à vue d’œil ont le même sens. Cependant, ils désignent deux techniques totalement distinctes. Nous essayerons, dans cet article, de vous expliquer concrètement ce que c’est que le Fingerstyle et le Fingerpicking.

Qu’est-ce que le Fingerpicking ?

Qu’est-ce que le Fingerpicking 
Qu’est-ce que le Fingerpicking 

Le Fingerpicking est l’une des techniques de jeu de la guitare. Pour ceux qui l’ignorent encore, sachez que le Fingerpicking est la toute première technique créée pour jouer de la guitare. Le nom peut vous paraître compliqué, mais détrompez-vous, la définition du Fingerpicking est très simple. La technique du fingerpicking est une technique de jeu dont le but est de gratter les cordes de la guitare avec les doigts. Vous comprenez mieux n’est-ce pas ? Vous savez maintenant pourquoi, cette technique a été la première technique de la guitare. C’est tout à fait naturel.

En effet, lorsque l’on a une guitare en main, le premier réflexe est de venir gratter les cordes de la guitare avec nos doigts. C’est donc normal qu’elle soit la première technique.

Le Fingerpicking (finger qui signifie doigts et picking qui veut dire gratter), a été longuement utilisé jusqu’à ce qu’il y ait la création des médiators. Les médiators sont de petits objets de formes et de taille diverses qui permettent de gratter les cordes de la guitare sans utiliser les doigts. L’avènement du médiator a engendré la création de plusieurs autres techniques de techniques.

De nombreux guitaristes assimilent la technique du fingerpicking au fait de jouer de la guitare en « arpège ». Toutes les personnes qui débutent la guitare apprennent cette technique parce que c’est la base. C’est l’une des plus anciennes créations et la maîtriser constitue un réel avantage pour tout guitariste.

Comment fonctionne le Fingerpicking

Avant de commencer à jouer avec vos doigts, il faut savoir comment les utiliser. D’abord, vous allez utiliser le pouce pour gratter les cordes vers le bas. À noter qu’il y a d’autres techniques avec lesquelles, les cordes sont grattées vers le haut. Ensuite, vous allez faire intervenir l’index, le majeur et votre annulaire. Ceux-ci peuvent gratter les cordes de 2 façons.

Le buté

La première façon de faire est de placer votre doigt en bas de la corde, puis vous rapprochez le doigt petit à petit jusqu’à la corde du dessus. Vous faites le mouvement comme si vous vouliez former un coup de poing. Cette technique est appelée la technique du buté. Elle est beaucoup utilisée pour jouer des basses.

Le piqué

Une autre manière de faire, c’est de placer le doigt en dessous de la corde et de remonter le doigt vers l’extérieur de la guitare. Si la technique est bien réalisée, vous allez entendre de légers claquements de la corde. On surnomme cette deuxième technique, le piqué. C’est une technique qui est également beaucoup utilisée. Elle peut être assimilée au popping.


Lorsque vous commencez la guitare avec la technique du Fingerpicking, ne jouez pas les notes n’importe comment. Il serait mieux pour vous de jouer les cordes de Si, Sol et Mi-aiguë respectivement avec votre majeur, votre index, et l’annulaire. N’essayez pas de faire comme les personnes qui jouent déjà parfaitement la guitare.

Vous devez travailler pas à pas. Consacrez donc un doigt à une corde. Ce doigt s’occupera seulement de la corde qui lui ait attribué. Il ne devra pas quitter sa place et aller vers les autres cordes. Votre pouce quant à lui, va se balader entre 3 cordes. Il s’agit des cordes de Mi grave, La grave et de Ré grave. Le pouce et uniquement le pouce, aura la possibilité de se déplacer sur plusieurs cordes. Tous les autres doigts devront rester statiques sur leur corde.

Le placement des doigts pour faire du fingerpicking

Vous allez jouer votre première mesure avec le pouce sur la corde A. Pincez la corde G avec l’index, et la corde B avec le majeur. Ensuite, pour la seconde mesure, pincez simultanément la corde A et la corde E Grave de sorte que votre pouce frappe la corde A, et votre majeur pince la corde E grave. Vous refaites encore en pinçant la corde G avec l’index, puis la corde B avec le majeur. Vous grattez la corde D avec le pouce et la corde G avec l’index. Et pour la troisième mesure, vous commencez avec le pouce qui pince la corde E aigu, puis pincez simultanément la corde G et la corde E grave et ensuite vous enchainez les cordes G, B et D avec le pouce et enfin vous pincez la corde G avec l’index. Vous faites pareil pour la quatrième mesure. Répétez cela encore et encore.

Nous avons utilisé la notation Alphabétique. Pour ceux qui ne la savent pas, les notes sont remplacées par des lettres. C’est-à-dire : Do Ré Mi Fa Sol La et Si, sont respectivement remplacé par C D E F G A B. dans la majorité des cas, les cordes de Ré, Mi grave et La vont être joué par votre pouce. Quelque rare fois, vous utilisez votre index pour jouer la corde de Ré. Le pouce est le seul doigt à jouer plusieurs notes.

Fingerstyle : Qu’est-ce que c’est ?

Le Fingerstyle - qu’est-ce que c’est 
Le Fingerstyle – qu’est-ce que c’est 

Le Fingerstyle est un style de jeu qui se pratique à la guitare. Il regroupe plusieurs techniques de guitare. Les techniques du Fingerstyle permettront à un guitariste de rendre ses doigts complètement autonomes. Chaque doigt deviendra indépendant de l’autre.

Vous serez obligé d’utiliser vos doigts si vous faites du Fingerstyle. Avec la technique du Fingerstyle, vous allez jouer de la guitare en alternant les arpèges et les basses. Il faut tout de même savoir que le Fingerstyle nécessite beaucoup d’effort.

En effet, pour maitriser parfaitement cette technique, vous allez devoir travailler durement. Vous devez avoir des entrainements intenses. Vous devez vous entrainer au quotidien sur des exercices spécifiques.

Il existe plusieurs techniques de Fingerstyle dont :

Le pull off

En anglais, «Pull off » veut dire « tirer en dehors ». C’est la technique inverse du Hammer-On. Elle consiste à retirer le doigt (préalablement posé sur une case du manche de la guitare) ce qui a pour effet de faire sonner la note suivante simplement par le fait que la corde est légèrement accrochée par ce mouvement.

Hammer-on

Le Hammer on est l’une des techniques les plus utilisées en guitare, surtout pour les solos. Cette technique consiste à frapper une corde avec un doigt sans l’aide de médiator. Le Hammer on et le pull off sont des techniques du legato.

Le sweep-picking

Le sweep picking est une technique qui est seulement utilisée en guitare. Il s’agit entre autres de balayer les cordes de la guitare avec un médiator. Vous devez toujours brosser les cordes dans la même direction.

Certaines personnes ont l’habitude de confondre le Fingerstyle et le Fingerpicking. Mais, ces deux mots ne sont pas des synonymes. Le Fingerstyle est un style de jeu tandis que le Fingerpicking désigne une technique de guitare bien définie. Il y a de nombreux guitaristes qui maitrisent parfaitement ces 2 techniques. Vous pouvez donc, vous aussi, jouer de la guitare avec ces 2 techniques. Pour ça, il vous suffit de travailler régulièrement.

Comment améliorer votre Fingerpicking

Comment améliorer votre Fingerpicking
Comment améliorer votre Fingerpicking

L’apprentissage ou la pratique de cette technique se fera exactement comme toutes les autres techniques de guitare que vous aurez à apprendre. Vous devez tout d’abord commencer par apprendre petit à petit. Puis lorsque vous aurez acquis les bases, vous apportez votre touche personnelle. Vous vous l’appropriez et vous jouez comme si la technique venait de vous.

Quand vous aurez connu tout ce qu’il y a à connaitre, trouvez d’autres astuces pour développer encore plus votre technique. Vous pouvez par exemple essayer de composer des petits morceaux, chercher des exercices sur internet et les faire régulièrement. Ne vous arrêtez pas à ce que vous aurez maîtrisé. Comme certains le disent, « on ne finit jamais d’apprendre ». Vous devez tout faire pour savoir tout ce qu’il y a à savoir sur cette technique de Fingerpicking.

C’est de cette façon que vous allez vite progresser et devenir un véritable pro de la guitare.

Une autre chose que vous devez faire, c’est de cultiver la curiosité en vous. Entourez-vous de personnes qui seront capables de vous aider à progresser. Allez auprès des artistes, des musiciens confirmés, des guitaristes de haut niveau et apprenez à leur côté. Posez-leur des questions, mettez les conseils qu’ils vous donnent en pratique. C’est comme cela qu’on devient un grand artiste.

Vous vous demandez sans doute comment rentrer en contact avec ces musiciens. Sachez qu’il n’y a rien de plus facile. Tout est relativement simple aujourd’hui avec le développement du web. Vous trouverez facilement des guitaristes sur internet, sur des forums de guitare et de musique. Vous n’aurez même pas besoin de vous déplacer. Alors, profitez pendant qu’il est encore temps.

Les autres types de picking

La technique du Flat-picking

La technique du « flatpicking » est principalement pratiquée dans le style de musique d’origine américaine : le bluegrass. C’est une technique de guitare qui se joue avec un médiator. C’est ce qui la différencie des autres techniques. Alors pourquoi le flatpicking ? Pourquoi utiliser un médiator pour jouer de la guitare alors qu’il y a le doigt ?

En fait, le médiator vous donne plus de sécurité. Un médiator n’est qu’un simple objet qui peut être fabriqué à base de plusieurs métaux. Cependant, ce simple objet est pratiquement utilisé par les guitaristes du monde entier. Le médiator est incontournable dans le monde de la musique. Pourquoi ? Eh bien, il y a plusieurs raisons.

En effet, avec le médiator, vous serez capable de tirer sur les cordes de votre guitare avec plus de force. Le médiator ne se blesse pas, il ne ressent pas de douleur. Vous aurez juste à le remplacer s’il s’use.

Vous l’avez donc compris, la technique du flatpicking vous permet de jouer de la guitare plus vite et plus longtemps. Elle vous permet de jouer sur des guitares acoustiques qui possèdent des cordes en acier. Nous l’avons déjà évoqué, la technique du flatpicking est plus rencontrée dans le milieu du bluegrass. Toutefois, elle peut être pratiquée dans d’autres styles de musique. Il y a par exemple le old-time, la musique celtique, le folk, le blues acoustique, le rock acoustique, la country et la new acoustique qui sont considérés comme étant du flatpicking.

La technique du chicken-picking

Il s’agit d’une technique qui est pratiquée par les guitaristes qui font de la country. C’est également une technique qui utilise le médiator. Pour faire du chicken-picking avec le médiator, vous le placez entre votre index et votre pouce et votre index. Vous aurez la possibilité d’utiliser le majeur pour gratter les cordes. Certains guitaristes préfèrent utiliser un onglet du pouce au lieu de médiator. Nous vous conseillons d’utiliser un onglet du pouce si vous jouez mieux avec votre index et que vous souhaitez le libérer. En fait, l’utilisation de la patte à pouce permet de libérer l’index.

Vous devez aussi savoir que cette technique n’est pas seulement une technique tape à l’œil comme certains le font croire. Le chicken-picking est beaucoup plus significatif. Il fait référence à une combinaison rapide de notes claires avec des cordes en sourdine. Cette combinaison va vous permettre de générer des sons qui seront agréables à entendre. Le chicken-picking permet de jouer des sons humoristiques, expressifs et percutants. La technique du chicken-picking a été créé par des guitaristes de renommée internationalle tel que Jerry Reed et James Burton.

En somme, il n’existe pas qu’une seule technique à la guitare, il en existe plusieurs. Pensez donc à choisir votre technique en fonction du style de musique que vous désirez faire. Si vous êtes un habitué et que vous jouez de la guitare depuis longtemps ; essayez les différentes techniques dont nous avons parlé dans cet article. Mais si vous êtes un débutant, ne sautez pas les étapes. Commencez par le commencement. Apprenez d’abord les bases. Ainsi, nous recommandons aux débutants de commencer par la technique du fingerpicking. C’est une technique avec laquelle vous progresserez plus vite.

Articles recommandés