Comment connaître les notes sur manche de guitare ?

Que l’on soit musicien professionnel ou simple amoureux de la guitare, il n’est pas du tout évident de maîtriser parfaitement les notes sur manche de guitare. Ceci est d’autant plus difficile pour les amateurs ou les novices souhaitant apprendre ! Ainsi, la question qui se pose, c’est comment connaitre les notes sur manche de guitare.

En effet, même après plusieurs années de pratique, certains musiciens ne maîtrisent pas toutes les notes sur manche de guitare. Connaitre son manche de guitare peut s’avérer fastidieux et complexe au début. En revanche, une fois que c’est fait, il est clairement plus aisé de jouer en toute indépendance et liberté. Découvrez dans cet article comment reconnaître les notes sur manche de guitare.

Présentation de la guitare

Notes sur manche de guitare : Les composantes du manche
Notes sur manche de guitare : Les composantes du manche

La guitare est un instrument de musique composé globalement par un long manche fretté, une caisse et une tête. Le plus souvent, elle présente des flancs incurvés sur les côtés, appelés éclisses. Les cordes de la guitare, généralement au nombre de six, sont placées sur le manche perpendiculairement à la table d’harmonie.

Cet instrument se joue soit à main nue avec les ongles et le bout des doigts, soit à l’aide de plectre, dit médiator. Le son est obtenu par pincement des cordes dont les vibrations sont captées par la caisse de résonance et traduite par cette dernière. On distingue plusieurs types et genres de guitares répartis en majorité entre les électriques, les classiques, les folks…

S’il est vrai que ces guitares présentent des différences au niveau de leur mode de fonctionnement, leur forme ou encore leur accordage, sont assez semblables au niveau des notes du manche. Ceci étant, en apprenant les notes du manche avec un type de guitare, on peut également l’adapter aux autres types.

Il faut noter qu’avoir la capacité de se repérer aisément sur le manche d’une guitare, est un atout non négligeable et avantageux. En effet, cette aptitude sera une clé de plus, pour accroître votre maîtrise de l’instrument. Le but étant de mieux cerner les différents accords ainsi que les gammes, mais aussi de pouvoir vous lancer dans des improvisations.

Si vous n’en avez pas encore la maîtrise, ne paniquez surtout pas ! Cet article vient à point nommé pour vous aider dans votre quête de connaissance et d’apprentissage des notes du manche de guitare.

Qu’est-ce qu’un manche de guitare ?

Le manche est l’une des pièces les plus importantes de la guitare. En effet, c’est la partie allongée de la guitare sur laquelle le musicien pince les cordes afin de produire les notes, à l’aide de ses doigts, de ses ongles ou d’un médiator. Le manche part de la partie centrale de la caisse, vers la tête de la guitare.

Généralement, on fabrique le manche de guitare dans le même bois que le corps de la guitare. Pour la confection, on utilise un bois dur mais pas trop lourd tel que l’acajou, le cèdre, l’érable ou encore le noyer.

Notes sur manches de guitare - Description du manche
Notes sur manches de guitare – Description du manche

Les composantes du manche de guitare

Le manche de guitare est composé de trois pièces. Il s’agit de la touche, des cases et des frettes. Chaque pièce joue un rôle bien défini dans la configuration du manche.

Tout d’abord, la touche qui est une couche assez fine, recouvre le manche. C’est une planche de bois fine, mais très dure, faite en ébène, en érable ou en palissandre et sur laquelle les frettes sont disposées. C’est la partie contre laquelle, le guitariste presse les cordes pour faire varier la longueur.

Ensuite, on a les frettes, qui sont des barrettes perpendiculaires aux cordes et faites en alliage de cuivre, zinc ou nickel. Elles sont numérotées et constituent des barrages sur le manche. Elles sont situées sur la touche et elles servent à appuyer la corde pour raccourcir la longueur vibrante de la corde et on obtient ainsi plusieurs tonalités.

Les cases représentent l’espace entre deux frettes. Chaque case est en fait un demi ton. Et ces cases sont numérotées également et servent d’indication dans le processus de connaissance des notes du manche. Elles vont de 19 à 22, parfois même plus au niveau des guitares électriques.

Les différents types de manche

Les manches se différencient par leur dimension et par la manière dont ils sont fixés au corps de la guitare.  Ainsi, on compte plusieurs formats de manche en fonction de la morphologie du guitariste. Il existe des manches plats, fins, épais… selon que les mains soient petites ou grandes.

En effet, il est primordial que l’acheteur se sente à l’aise avec le manche de guitare et que celui ci soit conforme à ce qu’il recherche comme effet dans la tonalité. De ce fait, on compte trois manières différentes de fixer le manche au corps de la guitare.

Le manche vissé

Dans cette configuration, on fixe le manche au corps de la guitare par 4 vis. Ce genre de fixation est très populaire car elle permet de changer aisément le manche lorsque celui-ci est abîmé ou usé. Cependant, la fixation par vis présente un inconvénient non négligeable. On perçoit moyennement les vibrations au niveau de ces manches vissés. Néanmoins ce type de manche ferait l’affaire des musiciens évoluant dans le blues et le rock à cause du son claquant qu’on obtient.

 Le manche collé

Ici, le manche est emboîté dans le corps de la guitare, puis il est maintenu par une colle à bois très puissante. Ce genre de manche transmettent très bien les vibrations et sont prisés par les instrumentistes haut de gamme.

Le manche traversant

Enfin, le dernier type de configuration. Dans ce cas, le manche divise le corps de la guitare en deux sur toute la longueur. Il permet une transmission idéale des vibrations qui y sont optimales. L’inconvénient de ce type de configuration est qu’il est impossible de remplacer le manche s’il est abîmé.

Comment connaître le notes sur manche de guitare

Contrairement au clavier du piano qui dispose des touches bien distinctes noires et blanches qui facilite le repérage, le manche de la guitare présente une configuration plus complexe et de ce fait moins engageante. Toutefois, il est possible d’arriver à les maîtriser en utilisant des méthodes simples et aussi des techniques de repérages.

En effet, on peut s’y prendre de plusieurs façons pour apprivoiser son manche et apprendre à jouer de la guitare. Généralement, Les musiciens classiques se servent des partitions. Ainsi, ils lisent la musique et reconnaissent le nom des notes sur le manche de leur guitare.

Par ailleurs, d’autres se servent des tablatures. Les tablatures représentent une forme de notation à l’aide des chiffres. En effet, ces chiffres montrent sur quelle case et les lignes qui sont en fait les cordes de la guitare, vous indiquent sur quelle corde jouer les notes.

Le nom des notes sur les cordes

Afin de trouver les notes sur un manche de guitare, il est capital de connaitre les notes des cordes à vides et cela quelque soit votre style de musique. En effet, qu’il s’agisse des guitares électriques, classiques ou folk, la majorité des guitares possèdent 6 cordes. Sachant que les 7 notes naturelles et leurs correspondants en notation anglaise sont : Do= C ; Ré= D ; Mi= E ; Fa= F ; Sol= G ; La= A ; Si= B.

Aussi, on note que l’épaisseur des cordes des guitares, croit graduellement de 1 à 6. Les numéros de cordes sont dans l’ordre croissant de 1 à 6 et correspondent chacun à une note selon l’ordre suivant.

  • Première corde jouée à vide : Mi aigu (E)
  • Deuxième corde jouée à vide : Si (B)
  • Troisième corde jouée à vide : Sol (G)
  • Quatrième corde jouée à vide : Ré (D)
  • Cinquième corde jouée à vide : La (A)
  • Sixième corde jouée à vide : Mi grave (E)

Le nom des notes sur le manche

Sur le manche, les notes sont ordonnées de la plus aigu à la plus grave. Soit Mi aigu, Sol, Ré, La, Mi grave (e, B, G, D, A, E). En plus, il faut savoir qu’une case correspond à un demi-ton et qu’il y a un ton entre toutes les notes, sauf entre le Mi et le Fa, et entre le Si et le Do, où il n’y a qu’un demi-ton.

En partant de la 6ème corde à vide on a donc le mi grave suivi de :

  • 1ère case: Fa
  • 2ème case: Fa Dièse
  • 3ème case: Sol
  • 4ème case: Sol Dièse
  • 5ème case : La
  •  6ème case: La Dièse
  • 7ème case: Si
  • 8ème case:  Do
  • 9ème case: Do Dièse
  • 10ème case: Ré
  • 11ème case : Ré Dièse
  • 12ème case: Mi à l’octave

Quelles sont les techniques de repérages?

Technique de repérage des notes sur manche de guitare
Technique de repérage des notes sur manche de guitare

Contrairement aux instruments tels que le piano, où la différence entre les notes franches et les notes altérée est sans équivoque (touches blanches et noires), ce n’est pas le cas chez la guitare. En effet, sur la guitare, on peut retrouver une note à plusieurs endroits différents. Ainsi, il faut se servir des repères pour pouvoir se retrouver.

Sur le manche de la plupart des guitares, on trouve des repères. Ces repères n’indiquent pas forcément les notes. Leur rôle est de faciliter la lecture en montrant les numéros des cases par exemple.

Les repères naturels

Les repères se situent sur les cases et/ ou au-dessus du manche. Ils sont insérés dans la touche. Ils sont des réels atouts pour la lecture d’une tablature de guitare car ils nous donnent les numéros des cases à jouer. Les repères sont placés sur les cases impaires. Il s’agit des cases 3, 5, 7, 9, 12, 15, 17, 19, 21.

De même, à l’exception de la première, la onzième, et la treizième case, qui sont sans symboles, toutes les autres cases impaires comportent un repère. Sur la guitare électrique ou il y a jusqu’à une 24ème case, cette dernière comporte un repère qui correspond à deux fois l’octave des cordes à vides. Certaines cases telles que la 12ème et la 5ème ont un rôle particulier.

La 12ème case

Elle est aussi appelée l’octave des cordes à vides. Souvent, il s’agit d’un double motif ou simplement d’un symbole différent des autres cases. Au niveau de cette case, toutes les cordes à vides se répètent. Ainsi, on pourrait imaginer qu’on a un second manche de guitare pareil au premier, qui débute à partir de la 12ème case.

La 5ème case

Notez bien que chaque note jouée au niveau de la 5ème case, est identique à la corde à vide située au-dessus. En effet, si vous jouez la 5ème case de la corde Ré, vous aurez un Sol, qui correspond à la corde du dessus. Toutefois, il existe une exception au niveau de la corde Sol, où on doit jouer la 4ème case au lieu de la 5ème, pour tomber sur le Si qui vient au-dessus.

La technique du décalage

Tout d’’abord, il faut noter qu’un intervalle de quarte juste sépare chaque corde, sauf la 2ème et la 3ème qui sont séparées par un intervalle de tierce majeure. Cette disposition permet aux musiciens de jouer des accords particuliers. Ceci serait improbable si toutes les cordes étaient séparées par une quarte juste.

Toutefois, cette configuration entraîne un bémol : en effet, un motif harmonique pourrait sonner faux sur les 2ème et la 3ème cordes ; tandis qu’il sonne juste sur toutes les autres cordes.

Pour éviter le souci technique évoqué précédemment, il y a la technique du décalage.  Il faudrait se souvenir que le manche de la guitare comprend deux zone distinctes. D’abord, la zone des graves qui comprend la 6ème, la 5ème, la 4ème, et la 3ème corde. Et la partie des aigus qui concerne la 2ème et la 1ère corde. A chaque vois que vous dépassez la limite entre les deux zones, il faut décaler toute la zone des aigus d’une case. En appliquant cela, on rétablit provisoirement un accordage quart entre la 3ème et la 2ème corde. Ainsi, le son ne sonne plus faux et tout rentre dans l’ordre.

Le triangle d’octave

Avec cette technique, on apprend à repérer rapidement et facilement une même note, sur trois différentes cordes de guitares. Le principe du triangle des octaves repose sur le fait qu’il y ait la même note au niveau de plusieurs octaves. Le triangle d’octaves représente un empilement d’octaves, qu’il suffit simplement de déplacer.

Autres techniques

Il existe aussi la technique de la gamme chromatique basée sur le fait que les douze notes de la musique, c’est-à-dire les 7 notes naturelles et les 5 notes altérées, se répètent indéfiniment. Il y a aussi la technique de l’effet miroir. Dans cette dernière, on utilise le fait que deux cordes portent le même nom ; le Mi aigu et le Mi grave (E). Aussi, en mémorisant le nom des notes sur la 6ème corde, on connait systématiquement le nom des notes de la guitare sur la 1ère corde.

En définitive, connaitre les notes sur manche de guitare présente plusieurs avantages, c’est un atout considérable. Cela vous permettra d’acquérir les bases de votre développement musical. Vous serrez alors parfaitement capable de vous repérer sur votre instrument, de mettre en pratique les concepts théoriques, de réaliser des improvisations, de jouer en groupe avec d’autres musiciens mais aussi, d’échanger avec d’autres guitaristes dans un langage commun.

Articles recommandés