Comment progresser à la guitare ?

Progresser à la guitare

La guitare est un instrument à cordes pincées qui apporte un éclat à la musique. Cependant, pour avoir la maîtrise de cet instrument, il faut s’entraîner énormément. L’entrainement laisse des traces permanentes. Quelle que soit votre méthode pour apprendre à jouer de la guitare, elle va développer des compétences et des habitudes que vous garderez tout le long de votre vie. Alors comment progresser à la guitare ?

Progresser à la guitare

Progresser à la guitare - Travail régulier
Progresser à la guitare – Travail régulier

Débuter la guitare, c’est débarquer dans un monde rempli de possibilités. On est comme un nouveau-né, ne sachant rien et découvrant petit à petit toute l’étendue du monde.

Pour progresser à la guitare, il faut suivre un certain nombre de techniques rigoureuses.

Progresser à la guitare : L’explication

On explique au sujet, oralement ou par écrit, ce qu’il doit savoir (exemple : un manuel de musique). C’est le principe des cours magistraux. On peut par exemple faire des cours sur « Progresser en guitare ». Ces cours peuvent aborder la thématique  « progresser à la guitare pour les nuls ». Il y’a également « progresser à la guitare électrique » ou « comment progresser à la guitare électrique ». Par la suite ils peuvent s’appesantir sur « comment progresser à la guitare ». Cependant, celui qui dispense ces cours doit avoir l’expérience dans la musique. Il doit connaître parfaitement la guitare et les positions à adopter.

Bien vrai que cette méthode marche parfaitement, le novice doit cependant  montrer son engagement pour apprendre.

Il y’a plusieurs exercices pour progresser à la guitare. Cet exercice est pour notre part d’une grande utilité. Il vaut mieux apprendre auprès d’un bon professeur de musique, surtout un spécialiste de la guitare.

Aussi faut-il le mentionner, le bon professeur de musique doit avoir plusieurs qualités. Sans ses qualités, le novice ne pourra progresser en guitare. Les compétences font du bon professeur de musique un prodige de la musique. Il doit maîtriser les méthodes de pédagogie. Aussi, Il doit avoir une habilité en matière de qualité relationnelle. Au vu de tout cela, la créativité, l’esprit d’organisation et le sérieux doivent intégrer son comportement, sa nature.

L’échauffement à la guitare, essentiel pour progresser

Tout d’abord, il faut pensez à faire des exercices pour vous délier les doigts. Quand on joue de la guitare, nos mains prennent des positions dont elles n’ont pas l’habitude. Ainsi, pour mieux réussir à réaliser les exercices de guitare, mieux vaut alors s’échauffer. Comme avant un effort sportif, le but n’étant pas forcément de ne pas se faire mal. On ne risque pas de foulures ou de fractures avec la guitare mais il faut décontracter ses muscles. Il faut commencer par échauffer votre cou et vos épaules afin de ne pas vous crisper sur votre guitare.

  • La guitare facile - 75 MÉTHODES POUR APPRENDRE ET MAÎTRISER LA GUITARE: ce que tout guitariste doit connaître pour progresser à la guitare
  • Heavy Metal Rhythm Guitar: The Essential Guide to Heavy Metal Rock Guitar
    Partitions Guitare
  • Chord Tone Soloing for Jazz Guitar: Master Arpeggio-Based Soloing for Jazz Guitar (Play jazz guitar) (English Edition)
  • Rise
  • Sons of Apollo-Live with The Plovdiv Psychotic Symphony [Blu-Ray]
  • Les gammes pentatoniques à la guitare (1 Livre + 1 CD)
    Livre, CD Guitare

Puis échauffez vos bras, vos mains et vos doigts. En clair, il faudrait faire des mouvements circulaires des coudes, des poignets et en tirant sur votre main. C’est comme si vous vouliez que votre main touche votre poignet.

Néanmoins, il faut toujours garder le dos droit quand vous jouez. Pencher le dos peut vous faire très mal et gêner vos mouvements. Un échauffement de 5 minutes vous permettra d’être plus décontracté et de progresser dans votre jeu. Vous pouvez vous échauffer plus précisément les doigts de la main gauche et de la main droite. Il faut ensuite effectuer des exercices pour les délier. Petit à petit, n’hésitez pas à augmenter la vitesse d’exécution de vos mouvements. Vous progresserez d’autant plus vite.

Utiliser le métronome pour améliorer son jeu de guitariste

Le plus beau des accords est inutile s’il se joue à contre-temps. Une mélodie simple sera plus plaisante si on la joue dans le bon tempo.

Jouer en rythme est la première qualité à avoir en tant que guitariste. Jouer avec un métronome peut paraître ennuyant mais c’est très utile.

Il faut répéter avec le métronome tout le temps et avoir un bon timing dans le temps. Il est normal de ne pas y parvenir au début. Mais au fur et à mesure vous verrez que cela sera de plus en plus naturel.

Le but est de réussir à déclencher un métronome interne. Vous entendrez le tic régulier du métronome même quand il n’est pas là.

Apprendre la guitare en jouant très lentement pour s’améliorer

La première des choses à faire est de décomposer bien tous les mouvements à reproduire.

Pour réussir à jouer au métronome en cour de guitare, le mieux est de commencer très lentement. Par ailleurs, Vous pouvez régler le tempo au rythme que vous souhaitez.

Mais pour progresser, il est nécessaire de bien décortiquer tous les mouvements à effectuer. Il faut un placement parfait des mains et des doigts, l’aller-retour propre au mediator

Vous ne pourrez pas jouer rapidement si vous n’êtes pas capable de jouer lentement. Par la suite, le cerveau enregistrera le moindre mouvement pour pouvoir le reproduire plus rapidement de manière propre.

Apprendre à jouer rapidement dès le début ne vous fera pas progresser en cours de guitare. Au contraire, votre jeu sera brouillon et il sera difficile de corriger vos mauvaises habitudes par la suite.

4. Associer, mémoriser et comprendre les accords

Les accords sont essentiels en guitare. Ainsi, pour vous améliorer, il va falloir les assimiler en lisant les grilles d’accord en notation anglaise.

En dédiant 10 minutes par jour à travailler la liste chronologiquement, vous découvrirez de nouveaux doigtés. N’oubliez pas d’y revenir de temps en temps pour être sûr de bien les mémoriser.

Il est aussi indispensable de bien comprendre les intervalles : seconde, tierce, quarte, quinte… Enfin, n’oubliez pas de travailler vos gammes en cours de guitare et de les relier aux accords pour progresser en improvisation et en composition.

Nourrir sa motivation pour se perfectionner à la gratte

Progresser à la guitare - Nourrir sa motivation
Progresser à la guitare – Nourrir sa motivation

Avant de jouer à la guitare, le sujet doit avoir en lui une forte motivation. Sans motivation, vous ne progresserez pas. C’est d’une vérité indéniable : on apprend mieux quand on a envie d’apprendre et de progresser.

La motivation peut s’avérer parfois fluctuante. Il arrive des moments où vous n’avez pas envie de jouer mais faire autre chose. Cette situation est normale dans la mesure où nous sommes des êtres humains. Nous avons besoin de stimulation au quotidien pour avoir envie.

Une chose est certaine, vous progresserez plus rapidement avec de la motivation.

Alors, après cette petite crise, il faudrait trouver vos leviers de motivation. L’apprenant doit se trouver des objectifs à court et à moyen terme à atteindre. Il doit découvrir de nouveaux groupes, discuter avec ses amis musiciens, créer une nouvelle chanson.

Pour nourrir sa motivation, il ne faut pas hésiter à changer les plaisirs. L’amoureux de la guitare doit jouer devant sa famille. Il doit aussi aller voir un film sur un musicien célèbre qu’il admire. Lire un livre sur un de vos guitaristes favoris est une idée à abreuver.

Mais ne vous laissez pas abattre si un jour vous n’avez pas de motivation, cela reviendra.

La régularité

La régularité est une de progrès à la guitare. Lorsqu’on travaille tous jours, cela nous rend meilleur. Il faut éviter de travailler une seule fois par semaine. Cette fréquence ne donnera pas un bon rendement. Même si vous devez prendre la guitare que 10 minutes dans la journée, faites-le. C’est toujours mieux que rien du tout.

Il serait ingénieux de se dégager des séances de travail. Par exemple une demi-heure au minimum et davantage au moins deux fois par semaine si possible.

Mais n’oubliez pas de prévoir des temps de repos. Lors de ces moments, vous ne faites “rien” ou du moins où vous ne touchez pas à la guitare.

Votre cerveau a aussi besoin d’assimiler de temps en temps. Pour maintenir le cap, faites-vous un planning et comptabilisez les heures de travail (à la guitare). Il est encore plus motivant de quantifier votre travail, à condition que ce soit une pratique consciente. Cela doit vous faire progresser.

Méthode par essais et erreurs

Il s’agit de la méthode essai-erreur. En effet, on met le sujet en situation, on ne lui donne aucun mode d’emploi. Parfois même il n’y a pas la condition de succès ou d’élimination. Pour fonctionner correctement, il faut moins corser la difficulté. C’est-à-dire qu’il faut que la solution soit assez facile à trouver, compte tenu de ce que le sujet sait déjà.

Pour apprendre des choses complexes, il faut donc s’appuyer sur l’apprentissage par association. Il faut par conséquent enchaîner des situations de difficulté croissante et permettant de nombreuses répétitions. Cela rend cet apprentissage coûteux.

Mais c’est le seul qui fonctionne encore quand la solution doit être découverte, on parle alors de démarche heuristique.

Progresser à la guitare : Méthode par imitation

Dans cet apprentissage de la guitare, l’individu doit valoriser un modèle. Puis, il doit avoir la volonté de le posséder et de le prendre finalement. C’est par l’imitation que se font tous les apprentissages « spontanés » de la petite enfance: parole, gestes, mimiques, etc.

De même, la dimension esthétique des activités fait partie de cet apprentissage. Nous pouvons citer le ton, la grâce, le style , la manière de jouer la guitare, etc.

Le rôle du pédagogue est de montrer l’exemple ou de proposer des modèles. Il ne doit pas faire appel à la rationalité expérimentale et à sa systématisation. Ce modèle a connu un abandon de la part de la pédagogie scolaire. Néanmoins, il constitue un intérêt dans l’enseignement de tous les arts. C’est-à-dire l’équitation, le violon, la cuisine, le dessin ou la danse. L’apprenant doit être capable d’imiter son « maître ».

S’enregistrer et se réécouter pour s’améliorer en tant que guitariste

Autant, souvent il est important de se laisser aller. Vous ne devriez pas juger ce que vous faites pour lâcher prise, autant il faut s’évaluer de temps à autre.

S’enregistrer et se réécouter est un bon remède. Premièrement, cela permet de constater ses progrès, deuxièmement, de mettre le doigt sur ses erreurs pour les corriger. Vous pouvez par la suite vous filmer. Cette entreprise peut éventuellement vous permettre de vérifier votre posture. Vous pourriez apprécier le placement des doigts afin d’éviter de prendre de mauvaises habitudes.

C’est une excellente manière d’avoir du recul sur sa pratique. Cependant ce n’est pas tout le temps facile de s’évaluer correctement. Certaines personnes ne verront que le négatif chez eux et auront du mal à se regarder sans se trouver “nul”. Quand d’autres ne verront au contraire que le positif et croiront qu’ils sont très bons. Il faut pouvoir apprécier ses qualités et reconnaître ses erreurs.

Jouer sans backing track pour progresser à la guitare acoustique

Certains guitaristes aiment jouer avec un backing track (piste d’accompagnement).

Ceux-ci ont l’impression de donner le meilleur d’eux-mêmes, comme s’ils jouaient en groupe.

Malgré cela, ils devraient essayez donc de jouer seul pour voir si on a des effets identiques.

Jouer des accords seul ne rend pas pareil qu’avec une bande sonore. Au contraire, vous constaterez qu’il est plus difficile de créer de l’émotion et de la musicalité seul avec sa guitare. Mais en travaillant efficacement, vous serez capable d’y arriver.

Sortir de sa zone de confort pour perfectionner sa technique

Dans le but de mieux avancer avec la guitare, vous pourriez apprendre avec un autre guitariste ou d’autres musiciens. Il faut s’exercer davantage mais travailler quelque chose que vous maîtrisez déjà ne vous fera pas non plus avancer.

Pour se perfectionner, il faut sans cesse se challenger et sortir de cette zone rassurante que vous connaissez par cœur. A titre d’exemple, vous pourriez prendre un morceau ou un solo de guitare que vous rêvez de faire et décomposez-le.

Cette technique requiert du temps, de la recherche et de la persévérance. Par contre, si vous respectez les prescriptions, vous avancerez beaucoup plus rapidement.

Jouer de la guitare électrique au sein d’un groupe de musique

Progresser à la guitare - Apprentissage en groupe
Progresser à la guitare – Apprentissage en groupe

Il est indispensable d’intégrer un groupe. La guitare est un instrument fait pour être jouée au sein d’un ensemble musical. Apprendre à trouver sa place, chanter, créer des morceaux, improviser et faire de la scène est une excellente école de musique.

C’est un excellent moyen de retrouver de la motivation si jamais vous ne savez plus trop quoi jouer et comment vous améliorer.

  • METHODE DE GUITARE : solos, impros, gammes
    GuitarScaler Pack Complet = 1 étui + 1 réglette multi-gammes 1 réglette gammes pentatoniques 1 réglette gammes heptatoniques 1 réglette gammes blues
  • Essential
  • Aeternam
  • Fundamental Changes in Jazz Guitar: An In Depth Study of Major ii V I Bebop Soloing: Master Jazz Guitar Soloing (English Edition)

Articles recommandés

Available for Amazon Prime